Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Le secteur des éditeurs français de logiciels poursuit sa croissance malgré un contexte difficile

Syntec Numérique et Ernst & Young, avec le soutien cette année du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), publient pour la deuxième année consécutive Top250, leur panorama des éditeurs et créateurs de logiciels français.

408 sociétés composent ce panel, soit près de 40 % de plus que l’année précédente. Principal enseignement de cette édition, le secteur confirme son statut de locomotive pour l’ensemble de l’économie française avec une croissance à deux chiffres qui se maintient : le chiffre d’affaires de l’activité édition des sociétés étudiées a augmenté de 12 % entre 2010 et 2011. De même, les effectifs du panel ont connu un bond de 15 % sur les deux dernières années.

Cette étude met aussi en lumière les grands enjeux du marché français : structure éclatée entre jeunes entreprises régionales et grands groupes internationaux, mutation de l’activité avec un passage progressif au SaaS, ou encore, importance de l’innovation et du financement pour soutenir la croissance de ce secteur.

Top 250 offre ainsi « l’image la plus large et la plus détaillée possible d’un secteur qui fait preuve d’une capacité d’innovation permanente, avec des conséquences aussi immédiates que durables sur l’économie mais aussi sur la société dans son ensemble », selon Franck Sebag, associé Ernst & Young en charge de l’étude.

Pour Bruno Vanryb, président du Collège éditeurs Syntec Numérique, « le succès de cette deuxième édition montre que Top 250 est aujourd’hui un outil de référence.

Cette photographie unique du marché français du logiciel souligne l’importance de cette filière dans la consolidation de l’écosystème numérique et sa contribution directe au redressement de notre économie »

A l’occasion de la publication de cette nouvelle édition du Top 250, cinq éditeurs ont été récompensés pour leur performance. Le jury présidé par Amélie Faure, présidente du conseil d’administration d’Augure, et composé de personnalités du secteur, a ainsi remis les 5 trophées suivants :
Trophée 2012 International décerné à la société Dalet
Trophée 2012 Innovation décerné à la société Cedexis
Trophée 2012 Jeux décerné à la société Quantic Dream
Trophée 2012 Next Gen décerné à la société Bonitasoft
Trophée 2012 prix spécial du jury décerné à la société Fittingbox

La soirée de remise des prix dont l’invité d’honneur était Maurice Lévy, président de Publicis Groupe, a été l’occasion de confirmer Top 250 comme l’un des événements incontournables de l’écosystème numérique.

Pour accéder aux résultats du panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français : www.top250-editeurs.com

Méthodologie du Top 250 : Top 250 est réalisé sur la base d’une enquête par questionnaire menée auprès des acteurs français du logiciel déclarant ne pas être filiales d’un groupe étranger sur l’exercice concerné. Les chiffres ont été communiqués par les entreprises. Le classement général est effectué sur la base du chiffre d’affaires correspondant à l’activité d’édition de logiciels. Un top 10 a été établi selon trois catégories : éditeurs sectoriels, éditeurs horizontaux et particuliers-jeux.  (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€