Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Les réseaux sociaux plus forts que l'amour

Selon une étude de l’université de Chicago, les réseaux sociaux sont devenus une tentation bien plus forte que les addictions habituelles comme la cigarette ou l’amour.

L’addiction pour les réseaux sociaux passe un cap. Selon une étude réalisée conjointement par l’université de Chicago en partenariat avec une équipe de chercheurs allemands, cet irrésistible besoin de raconter sa vie sur Facebook est plus fort que l’envie de faire l’amour ou de fumer une cigarette. Pour certains, ce besoin va au-delà de la boisson ou même du sommeil.

Pour Wilhem Hofmann, qui a coordonné l’étude, « il est plus difficile de résister au désir pour les réseaux sociaux à cause de leur grande accessibilité et parce qu’elle est gratuite ».

Les « like » sont comme un câlin : Plus qu’un besoin irrépressible d’exister sur la Toile, les réseaux sociaux donnent à de (trop) nombreux utilisateurs l’impression d’être « aimé ». D’ailleurs, la sémantique utilisée (« J’aime », « Amis »…) a pour but de créer un lien affectif avec son réseau, même si la relation reste superficielle.

Le MIT (Massachussetts University of Technology) vient de créer un concept assez particulier. Il s’agit d’un gilet, façon doudoune, qui gonfle au fur et à mesure que vos amis like vos posts. Ce vêtement, appelé Like-A-Hug (Comme un câlin), est directement connecté au compte Facebook. Pour les chercheurs qui l’ont mis au point, c’est un moyen de « ressentir la chaleur, l’encouragement, le soutien et l’amour qu’on ressent lorsqu’on reçoit un câlin ». (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€