Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Un bogue dans le noyau Linux provoque des pertes de données

Les développeurs Linux ont découvert un bogue grave mais rare. Son origine est, pour l'instant, inconnue.

Le 23 octobre dernier, Nix, un utilisateur Linux, a mis le doigt sur un bogue assez tordu dans le système de fichiers Ext4. Après une mise à jour du noyau de la version 3.6.1 vers 3.6.3, il s’est retrouvé avec des données corrompues, voire carrément effacées. L’origine du bogue n’est pas connue pour l’instant, mais, selon le développeur linuxien Theodore Ts’o, il apparaîtrait à la suite d’un arrêt brutal et impropre du système (panne de courant, reset forcé, etc.) quand celui-ci est en train de démonter le système de fichiers.

Mais rien n’est sûr pour l’instant, que ce soit pour l’origine du bogue ou pour les versions du noyau affectées. Non dénué d’humour, Theodore Ts’o a qualifié cette erreur de « bogue Lance Armstrong » : le code passe à travers tous les tests de débogage, et pourtant il ne se comporte pas comme il devrait.

En revanche, une chose est sûre : le bogue est très rare, car il n’a été signalé par personne d’autre pour l’instant. Attendons de voir...    (Source 01 net)