Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Commission européenne : 7 priorités pour le numérique en 2013-2014

La Commission retient sept priorités en 2013-2014 pour l'économie et la société numériques. Neelie Kroes a dénoncé l'aversion au risque de l'Europe.

L'économie numérique croît sept fois plus vite que le reste de l'économie mais son potentiel est actuellement bridé par un cadre politique paneuropéen lacunaire : c'est pourquoi la Commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, a présenté ses priorités pour son action en 2013 et 2014.

Mais, a déploré Neelie Kroes, « Il y a beaucoup d'aversion au risque à Bruxelles et dans les capitales des Etats de l'Union européenne. Cela doit cesser, sinon l'Europe n'a pas d'avenir. En termes d'emplois, près d'un million de postes dans ce secteur risquent de ne pas être pourvus d'ici à 2015 si aucune mesure paneuropéenne n'est prise », a-t-elle dit.

Ses sept priorités pour l'économie et la société numériques en Europe sont :

• Créer un environnement réglementaire stable pour le haut débit incluant un accès non-discriminatoire plus large au réseau, une nouvelle méthode de calcul des coûts pour l'accès de gros aux réseaux et la neutralité du Net,

• Créer des services d'identités et de signatures électroniques, de dossiers médicaux en ligne et des plateformes culturelles en ligne comme Europeana,

• Coordonner les actions du secteur public et privé pour augmenter le nombre de stages de formation informatique et lancer un plan pour soutenir les entrepreneurs du web et rendre l'Europe plus accueillante pour les start-ups,

• Présentation d'une plateforme en ligne pour prévenir et contrer les cyber-incidents de sécurité transfrontières et des obligations d'informations sur ces incidents,

• Mettre à jour le cadre du droit d'auteur en vue de décider en 2014 de l’opportunité de présenter ou non les propositions de réforme législative qui en résulteront,

• Donner un coup d’accélérateur à l’informatique en nuage en s'appuyant sur les appels d'offres du secteur public,

• Lancer la nouvelle stratégie industrielle pour l’industrie microélectronique et nanoélectronique afin d’accroître l’attractivité de l’Europe pour les investissements dans ce domaine. (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€