Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Le jeu vidéo contrôlé par la pensée.

 

L'INRIA ( institut public de recherche en sciences du numérique) a dévoilé son nouveau projet, qui a coûté près de 3 millions d'euros : OpenVibe2, un jeu vidéo entièrement contrôlé par la pensée, via une interface cerveau-ordinateur.

Un casque équipé d'electrodes permet de recevoir et retransmettre les ondes du cerveau. Pour aller vers la gauche, il faut s'imaginer en train de lever la main gauche. Au delà d'une tactique de jeu, la concentration est un véritable atout. Le développement de ce sytème, soutenu et financé par l'Agence Nationale de Recherche (ANR), a permis d'en connaître davantage sur le cerveau et le traitement des signaux électriques.

Ce jeu représente une nouvelle étape après les Wii et Kinect. Une nouvelle façon de contrôler un jeu vidéo.

Le système est d'ores et déjà étudié pour être appliqué à des champs autres que le jeu : traitement des troubles de l'attention chez les enfants, exercices de concentration...

Le protype, avant d'être commercialisé, a encore besoin de réponses quant au casque : le rendre plus facile à mettre, avec un desgin et un prix attractif, tout en gardant des capteurs sensibles de qualité.