Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Prism: Angela Merkel souhaite une harmonisation de la protection des donneées

 

Soumise à la pression de son opinion publique, la chancelière allemande veut la mise en place d'une réglementation européenne afin de mieux protéger les données privées des européens sur internet. Un enjeu considérable afin d'éviter la fragmentation de la réglementation actuelle dans les 28 pays membres.

Ainsi, Angela Merkel souhaite que les sociétés de l'internet soient obligées d'indiquer aux pays européens à qui elles transmettent les données de leurs utilisateurs.

Choquée par les révélations de l'ex-agent de la NSA, Edward Snowden,  sur les pratiques des services secrets américains, l'opinion publique compte sur une position très stricte de l'Allemagne.