Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

L'Europe face à PRISM

 

Après les dernières révélations concernant le dossier PRISM, portant sur des écoutes téléphoniques à grande échelle de particuliers mais aussi de responsables politiques, voire de chefs d'état, l'Europe va chercher à imposer des règles de bonne conduite et surtout de protection des données à tous les états, les Etats-Unis étant forcément visés.

Le calendrier n'est pas fixé, mais d'ici à 2015, les écoutes téléphoniques et le traçage internet pourraient se limiter aux cellules terroristes. Le texte obligerait à exclure les appels et échanges d'un chef d'état ou d'un ministre par exemple.

Reste que dans le domaine de la surveillance et de l'espionnage, les règles ne sont souvent pas respectées. Il n'est pas sûr que d'en imposer de nouvelles changera les choses.